Sortie à Sélestat

manala1
La matinée commence au Musée du Pain où les petits boulangers d’un jour s’activent pour le modelage de leurs manalas et bretzels.

Commençons par les bretzels:

manala2

Rouler le morceau de pâte en un fin boudin.

 

manala3

Former un pont.

manala4_cr

Faire une boucle en croisant les extrémités du boudin.

manala5

Faire une torsade en tournant les bouts de pâte.

manala6ce

Rabattre les deux extrémités sur le centre du boudin.

manala7

Pour le manala, former une tête en enfonçant le tranchant de la main dans la pâte et aplatir le restant de la pâte pour le corps. Découper les membres à l’aide du coupe-pâte.

manala8cmboulanger

Décorer le manala avec des pépites de chocolat.

                 Après la cuisson, chaque enfant rapporte sa production à la maison.

manala_cr

 

L’après-midi, les élèves font la connaissance de Professeur Sapinus, qui leur dévoile l’histoire du sapin. Il les invite aussi à chanter « mon beau sapin » dans l’église Saint Georges.

prsapinus

Professeur Sapinus explique que le sapin est d’abord décoré avec des pommes rouges et il est suspendu au plafond pour éviter que les rongeurs ne grignotent les fruits. Ensuite,on y ajoute des hosties, des fleurs, des bredalas….eglise

sapinsuspendu

 

Puis, une année, la récolte de pommes fut mauvaise et ne permit pas de décorer le sapin, alors un souffleur de verre eut l’idée de fabriquer des boules en verre pour remplacer les pommes. Puis, le sapin se chargea de lumières, de guirlandes, de petits oiseaux…

La visite se termine dans le caveau  Sainte Barbe où se trouve une exposition de sapins très originaux : c’est celui qui a été fabriqué en petites briques qui a retenu l’attention. 

legosapin

Un autre sapin était réalisé à partir de cintres en métal blanc.

sapin

Ce contenu a été publié dans CE2-CM1, CP, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.