3ème sortie au sentier de la paix

 LE COURS D’EAU, la Blind

01_modifié-1
M. Jean-Jacques Fritsch, fidèle à notre projet, est revenu nous accompagner pour faire des photographies de la faune et flore. M. Christian Bille était également présent, il connait beaucoup de choses sur la nature, et c’est un directeur d’école à la retraite.
1. Classification des petites bêtes aquatiques
Dans un premier temps, Arnaud nous a fait compléter une fiche, où il fallait savoir classer différents animaux aquatiques dessinés : mollusques, insectes, arachnides, crustacés. Nous avons observé le nombre de pattes sur les schémas par exemple.


2. Captures et observations des invertébrés aquatiques
Par groupe de deux, nous nous sommes munis d’épuisettes avec ou sans manche à balai, et IMG_0134d’un bocal transparent avec une loupe. Nous avons essayé de retrouver le maximum de petites bêtes et ainsi découvrir l’écosystème de notre rivière. Avec le soleil printanier qui nous accompagnait, c’était un moment très agréable.
3. Les autres habitants proches de la rivière
Nous avons aussi remarqué les coulées creusées par les ragondins au bord de la berge. Cela peut nuire à l’écosystème et si on a le pied mal placé… on est vite tombé dans l’eau !
Alexandre a découvert un crane d’un tout jeune chevreuil, on a retrouvé encore d’autres ossements par Ludivine et Charlotte.
4. Détermination de nos bêtes
Après une petite pause, nous nous sommes regroupés. Arnaud nous a montré une clé de détermination que nous devions nous approprier, par groupe et ainsi retrouver le nom des petites bêtes trouvées.
Notre pêche a été fructueuse ! Nous avons trouvé en tout 50 individus dont 9 espèces différentes : des mollusques (la limnée), des insectes (hydromètre, gerris, nèpe, corise), des larves d’insectes (grande éphémère, agrion, caloptérix), et encore des crustacés (le gammare).

IMG_0131
5. Les chaines alimentaires
Nous sommes repartis au départ du sentier de la paix pour parler des chaines alimentaires. Nous avons remis les petites bêtes connues au bon endroit sur le poster de la rivière. Nous avons trouvé qui est mangé par qui et avons compris aussi l’impact que l’homme peut avoir sur le milieu s’il déverse par exemple un polluant sur les plantes aquatiques…

Ce contenu a été publié dans CM1-CM2, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.